À propos

J'ai vécu ce que j'avais à vivre et aimé du mieux que j'ai pu. Si je n'ai pas eu de chance ou si je l'ai ratée d'un cheveu, si j'ai fauté quelque part sans faire exprès, si j'ai perdu toutes mes batailles, mes défaites ont du mérite - elles sont la preuve que je me suis battu. Algérie, 1914. Yacine Chéraga n'avait jamais quitté son douar lorsqu'il est envoyé en France se battre contre les «Boches». De retour au pays après la guerre, d'autres aventures incroyables l'attendent. Traqué, malmené par le sort, il n'aura, pour faire face à l'adversité, que la pureté de son amour et son indéfectible humanité. Les Vertueux est un roman majeur, la plus impressionnante des oeuvres de Yasmina Khadra.


Rayons : Littérature > Romans & Nouvelles


  • Auteur(s)

    Yasmina Khadra

  • Éditeur

    MIALET BARRAULT

  • Distributeur

    UNION DISTRIBUTION

  • Date de parution

    24/08/2022

  • Collection

    Litterature Francaise

  • EAN

    9782080257949

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    544 Pages

  • Longueur

    21.9 cm

  • Largeur

    14.8 cm

  • Épaisseur

    3.7 cm

  • Poids

    584 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Yasmina Khadra

Yasmina Khadra est né en 1955 aux portes du Sahara algérien. L'armée dans laquelle il officie se situant aux antipodes de la vocation littéraire, la carrière militaire de Yasmina Khadra sera jalonnée de déboires et de déconvenues. Descendant d'une longue lignée de poètes, son amour pour la langue française l'aidera à s'accrocher à son rêve d'enfant : devenir écrivain. Pour échapper à la censure militaire, il écrira pendant onze années dans la clandestinité. Yasmina Khadra sont les deux prénoms de son épouse. Ils le feront connaître dans le monde entier. Consacré à deux reprises par l'Académie française, salué par des prix Nobel, Yasmina Khadra est traduit dans une cinquantaine de pays et a touché des millions de lecteurs. Soutenu par son large lectorat sans lequel il ne « serait que lettre morte », il nous démontre, de livre en livre, que « le plus grand des sacrifices, et sans doute le plus raisonnable, est de continuer d'aimer la vie malgré tout ».

empty