Zéro gravité

Traduit de l'ANGLAIS (ETATS-UNIS) par NICOLAS RICHARD

À propos

Après le succès de ses Mémoires, Woody Allen revient avec un recueil de nouvelles jubilatoire. Qu'il écrive sur des acteurs ratés ou des vaches meurtrières, sur l'origine du poulet du Général Tso ou sur celle du noeud de Windsor, qu'il explore la vie sexuelle des célébrités, le talent d'un cheval peintre ou le destin tragique du nez de Sylvester Stallone, il donne vie à des récits loufoques, perspicaces et, surtout, implacablement drôles.
Un recueil où s'exprime à chaque page toute la singularité, l'humour et le talent d'observateur et d'écrivain du réalisateur oscarisé de Manhattan.
Du pur Woody Allen !
Traduit de l'anglais (États-Unis) par Nicolas Richard


Rayons : Littérature > Romans & Nouvelles > Nouvelles


  • Auteur(s)

    Woody Allen

  • Traducteur

    NICOLAS RICHARD

  • Éditeur

    STOCK

  • Distributeur

    HACHETTE

  • Date de parution

    20/09/2023

  • Collection

    La Cosmopolite

  • EAN

    9782234094475

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    256 Pages

  • Longueur

    21.3 cm

  • Largeur

    13.8 cm

  • Épaisseur

    2.2 cm

  • Poids

    330 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Woody Allen

Après avoir écrit des sketches pour la télévision et d'innombrables chroniques pour des magazines, Woody Allen décide de monter sur les planches en 1961. Ce petit bonhomme à lunettes séduit le public par sa maladresse et son humour. De 1977 à 1979, c'est avec 'Annie Hall' , 'Interiors' et 'Manhattan' qu'il se fait connaître en tant que comédien, réalisateur et scénariste. Shakespeare, Pirandello, Tchekhov ou encore Kafka lui fournissent l'inspiration pour ses films suivants, de la 'Comédie érotique d'une nuit d'été' à 'Maris et femmes' en passant par 'La Rose pourpre du Caire'. Depuis l'année 2000, il revient à ses premières amours et réalise deux comédies : 'Escrocs mais pas trop' et 'Le Sortilège du scorpion de Jade'. En 2005, Woody Allen surprend avec 'Match Point' : loin de New-York, ce film noir n'a rien à voir avec les comédies déjantées auxquelles le réalisateur avait habitué les spectateurs. Il joue dans 'Scoop', son second film ayant pour cadre l'Angleterre et projeté en 2006, de même que 'Woody Allen Summer Project'. Le succès du réalisateur ne faiblit pas et chaque année, en décembre, le public des salles de cinéma a pris l'habitude d'attendre le 'nouveau Woody Allen' !

empty