Nous avons des armes et nous ne savons pas nous en servir

,

À propos

A la suite d'une résidence itinérante dans la région Nord Pas-de-Calais, J. Alikavazovic et M. Page ont échangé, à travers des lettres, sur leurs impression, sur les paysages, la population, le quotidien.



Rayons : Littérature générale > Littérature argumentative > Art épistolaire, Correspondance, Discours

  • EAN

    9782913192980

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    88 Pages

  • Longueur

    14 cm

  • Largeur

    18 cm

  • Distributeur

    Nuit Myrtide

  • Support principal

    Grand format

Jakuta Alikavazovic

  • Naissance : 1-1-1979
  • Age : 43 ans
  • Pays : France
  • Langue : Francais

Jakuta Alikavazovic est née en 1979 à Paris d'une mère bosniaque et d'un père monténégrin. Sa jeunesse est bilingue et multiculturelle, protégée du conflit des Balkans bien qu'assombrie par ses répercussions. La littérature lui fournit tôt un refuge et un exutoire.
Ancienne élève de l'École normale supérieure de Cachan, elle a séjourné aux Etats-Unis, en Écosse et en Italie. Elle poursuit une thèse sur les cabinets de curiosités et les chambres de la mémoire. Elle est agrégée d'anglais. Elle a participé au projet "5 mn avant l'aube", performance réalisée au jardin des Doms pendant l'édition 2006 du festival d'Avignon. D'autre part elle collabore de façon régulière avec l'artiste irano-américaine Rosha Yaghmai. Elles s'attachent à développer une architecture à quatre mains: leurs projets, alliant sculpture et littérature, sont faits de regards croisés sur l'histoire. Elles devraient exposer leurs premiers travaux en 2010 à Los Angeles... Elle partage sa vie entre Paris et Strasbourg. Ses passions - pour l'art contemporain, la linguistique, la littérature anglo-saxonne, les musées d'histoire naturelle - traversaient les nouvelles d'Histoires contre nature (L'Olivier, 2006). Lauréate de la bourse « écrivain » de la Fondation Lagardère en 2007 et du prix Goncourt du premier roman en 2008, elle a publié aux éditions de l'Olivier Histoires contre nature (2006) et Corps volatils (2007 ; Points, 2010).

Martin Page

Né en 1975, Martin Page est romancier (Comment je suis devenu stupide, On s'habitue aux fins du monde, Peut-être une histoire d'amour, La disparition de Paris et sa renaissance en Afrique) et auteur pour la jeunesse (Je suis un tremblement de terre, Conversation avec un gâteau au chocolat, Traité sur les miroirs pour faire apparaître les dragons). Il écrit des préfaces et des textes critiques (sur Oscar Wilde, Balzac, Karl Kraus, Chesterton, Lenny Bruce) et est l'auteur d'un livre sur la pluie (De la pluie). Ses livres sont traduits dans une quinzaine de pays.

empty